Le Ministre flamand du bien être animal vient de prendre une décision qui mérite d'être signalée : il a reconnu aux primates un "droit à la vie privée". En effet, les zoos dans lesquels vivent les chimpanzés, les bonobos et les gorilles ne seront plus obligés d'exposer ces animaux au public. Les primates devront nécessairement avoir un endroit hors de la vue du public où ils pourront se retirer quand bon leur semble. Cette décision s'explique par le stress que peuvent ressentir ces animaux lorsqu'il y a trop de monde autour de leur enclos avec le bruit que cela peut générer.
Merci pour cette décision qui concourt au respect des grands singes.