C'est en France au ZooParc de BEAUVAL qu'une rhumatologue de l'hôpital du Mans a été appelée pour examiner un gorille de 3 ans. En effet, le jeune gorille ayant du mal à bouger l'un de ses bras, l'équipe des soigneurs a craint qu'il ne soit atteint de polyarthrite. Après radiographies et scanner, le diagnostic est plutôt rassurant : la santé de ce petit gorille n'est pas en danger, il faudra juste une bonne surveillance. En tout cas un grand merci à cette rhumatologue qui a confirmé qu'entre être humain et gorille, la différence était, sur ce plan, minime.